Archives pour la catégorie Soupes

La soupe Dahl de la Belle Verte

Aux approches des froidures hivernales, quoi de plus réconfortant qu’une soupe chaude et bien consistante? Nous nous somme rendus au restaurant la Belle Verte et, à leur suggestion, nous avons commandé une soupe Dahl que nous avons lentement dégusté.

dahl-belle-verte-1

Cette soupe, comme son nom l’indique, s’inspire d’une recette végétarienne savoureuse à base de lentilles originaire du Nord de l’Inde.

Les Dahls (aussi écrits Dhal, Dal ou Daal), désignent une préparation typique de légumineuses dépouillées de leur écorce et cassées. Les Dahls font partie du repas végétarien indien traditionnel, fournissant les nutriments habituellement obtenus au travers de la consommation de produits d’origine animale. Dans la cuisine végétarienne, c’est en effet la combinaison de légumineuses et de céréales qui offre la principale source de protéines.

Les amateurs de cuisine indienne ne seront pas dépaysés avec le Dahl de la Belle Verte : même bouquet d’arômes et de saveurs.

Même si sa consistance est plus légère que celle d’un Dahl conventionnel, la soupe que l’on nous a servie s’est avérée parfaitement satisfaisante et nourrissante. Sa texture est plutôt veloutée, même onctueuse, et relevée de petits morceaux de carottes fondant sous la langue. Les saveurs marient la douceur et le « punch », avec le lait de coco et la coriandre comme demoiselles d’honneur, ainsi que le gingembre et le cari à titre d’invités marquants. La soupe automnale par excellence, à la fois réconfortante et stimulante.

dahl-belle-verte-2

Les craquelins, minces, fermes et croustillants, ont un goût indéfinissable de revenez-y, passant tantôt de la noix à une subtile préparation entre terre et mers, de la betterave aux algues. Ils sont fabriqués et déshydratés sur place par les cuistots de la Belle Verte.

Pour conclure, voici notre scénario-flash-aventure-culinaire : Si d’aventure vous êtes tombés en panne dans l’île de Hull en pleine tempête hivernale, que vous vous êtes gelés les mains à vouloir faire redémarrer votre véhicule (vous avez évidemment oublié vos mitaines), que votre téléphone, aussi intelligent soit-il et demandez-moi pas pourquoi, n’a jamais réussi à capter le signal, et que vous êtes encore une fois en retard au bureau, et que vous ne pouvez pas vous empêcher de vous écrier à tue-tête : « quelqu’un faîtes quelque chose sans quoi je mords le nez du premier venu, aussi rouge et gelé soit-il! », arrêtez tout là! Prenez une grande « respiration », descendez la rue Eddy ou remontez Papineau, et réfugiez vous à la Belle Verte. Puis offrez vous un bon Dahl, juste de quoi changer de perspective. Ça va mieux? Merci à l’atmosphère chaleureuse et à la cuisine réconfortante de l’équipe de la Belle Verte!

Publicités